Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.                   04 93 20 02 04 / 06 19 62 23 57

Utiliser de l'eau ozonée en cuisine de restaurant?

Depuis le début de la crise sanitaire, des méthodes alternatives de nettoyage et désinfection se sont développées, et certaines jusque là utilisées en industrie sont aujourd’hui proposées aux restaurateurs ; l’une d’elle est l’eau ozonée.

Voici un récapitulatif des avantages présentés par les fournisseurs de ce système et les précautions à prendre pour son utilisation en cuisine de restaurant.

123 RF vectorgalazy eau ozonée

Définition

L’eau ozonée est l’association d’ozone (O3) et d’eau en mélange stabilisé par un générateur d’ozone. La formule ainsi obtenue peut être utilisée dans une large gamme d’applications pour éliminer les bactéries et les moisissures.

Quelques avantages à utiliser de l'eau ozonée?

A priori, utiliser de l'eau ozonée présente de nombreux avantage, en particulier consernant l'élimination des virus...

  • Technique simple de décontamination complète
    • Possède des pouvoirs d’oxydation et en font un désinfectant extrêmement puissant des surfaces préalablement nettoyées et dégraissées.
    • Capable d’éliminer les virus, bactéries, champignons, moisissures et spores.
  • Respectueux de l’environnement, ne laisse aucun résidu nocif.
  • Technique non polluante.
  • Une forte action désodorisante : dissout les molécules odorantes très rapidement.
  • Désinfection des plans de travail, et potentiellement des mains et des végétaux … l'eau ozonée ne laisse pas de résidus chimiques sur les surface et cette méthode est plus efficace que le chlore.

Les précautions à prendre pour utiliser l'eau ozonée en restauration

  • L'eau ozonée ne permet pas de « nettoyer » au sens propre du terme : elle n’a pas d’action détergente et dégraissante sur les surfaces. Le nettoyage initial des surfaces que l’on souhaite désinfecter reste donc un préalable obligatoire.
    • L'eau ozonée ne permet pas de remplacer l’utilisation de produits détergents/dégraissants.
  • Il est nécessaire de vérifier l’efficacité réelle de ce qui vous est proposé en obtenant, par exemple, des procès-verbaux de validation et d’efficacité désinfectante de la part de votre fournisseur.
  • Valider les process de désinfection mis en place par des prélèvements de surfaces.
  • Le coût d’installation d’un système à eau ozonée reste élevé.
  • Une exposition à certaines concentrations d’ozone peut avoir des effets dangereux sur la santé des utilisateurs (lorsque la concentration en trioxygène dans l’air ambiant atteint 5ppm).
  • Formation et compréhension du personnel sur cette nouvelle alternative de désinfection.

En conclusion, si cette méthode de désinfection peut présenter certains avantages, elle ne se substitue pas au nettoyage et au dégraissage. Compte tenu de son coût, elle semble donc plus appropriée à une utilisation en industrie et BVC Expertise ne recommande donc pas cette technique dans une cuisine de restaurant.

 

Image: ©123 RF - vectorgalazy

Dernières actualités

Sécurité Alimentaire